gavti sexy video hdporn.tech indian free pron video porno 300 turkishporno.pro desixvido kamasutra movie you tube turkishporn.mobi sexvide0 lupin hentai turkishsex.mobi futanarikko porn indian video turkishsexclips.pro ramakrishna sex
attur turkeyporn.online old furniture bodi sex turkishxxxvideos.pro xnxx.m babilona hot turkishporno.online salman and reshma sex videos new delhi sexy turkishporntube.online porn hq download chennai girl escorts turkishporntube.pro naughty amerika.com
indiansexmovie turkishpornmovies.eu bangladesh sex mms xnx live turkishxxxvideos.eu xnxx apk video xx sexy mobileturkishporn.mobi xxx.com full hd www worald sex com turkeyporn.pro xvedio in hindi sky movie in south indiansexmovies.mobi sexteluguvideo

Peut-on lutter contre l’obsolescence programmée de nos appareils électroniques ?

Peut-on lutter contre l’obsolescence programmée de nos appareils électroniques ?

L’obsolescence programmée est au cœur de l’actualité à une époque où les appareils électroniques tiennent une place importante dans notre vie quotidienne. Est-il possible de lutter contre ce phénomène ?

L’obsolescence programmée des appareils électroniques

L’obsolescence programmée revêt diverses formes. Pour beaucoup, elle concerne des machines destinées à tomber en panne à un moment prévu par leur fabricant. Mais ce phénomène est bien plus vaste.

Les différentes formes d’obsolescence

L’obsolescence programmée se compose de plusieurs éléments :

  • L’obsolescence indirecteest liée à l’impossibilité de réparer un produit en raison du manque de pièces détachées.
  • L’obsolescence d’incompatibilité correspond par exemple à un logiciel devenu inutilisable en raison d’une mise à jour ou de l’actualisation d’un système d’exploitation.
  • La mode crée l’obsolescence esthétique qui touche bon nombre de produits sans cesse dépassés par l’arrivée de nouveaux modèles sur le marché (les smartphones par exemple).
  • L’obsolescence de fonctionnement correspond aux produits conçus de manière à fonctionner durant un certain nombre de cycles.
  • Le phénomène d’obsolescence du service après-vente est basé sur l’incitation à racheter un produit au lieu de le réparer en raison d’un coût et de délais trop importants.

Lutter contre l’obsolescence programmée

Voici quelques astuces pour lutter contre le phénomène d’obsolescence programmée, dans la mesure du possible. Les consommateurs sont victimes de la mode et pourtant, ils peuvent aisément lutter contre le phénomène d’obsolescence en changeant leurs habitudes.

Acheter des produits plus « durables »

Il n’est pas toujours évident de savoir si un ordinateur (ou n’importe quel autre type de produit) va tenir deux, cinq ou dix ans. Dans les fiches techniques et caractéristiques des produits, aucune donnée n’indique la durée de vie d’un produit. Les consommateurs doivent donc essayer de décrypter les informations disponibles sur les garanties et les durées de disponibilité des pièces détachées. Il est néanmoins possible de trouver des produits « durables ».

Ces derniers sont garantis durant des années par les marques qui les fabriquent, à l’instar de certains objets garantis pour plusieurs années. Enfin, l’association HOP (qui signifie Halte à l’Obsolescence Programmée) permet de répertorier les produits à courte et longue durée de vie.

Réparer ses objets

Souvent, les consommateurs se débarrassent de produits qu’il est possible de réparer. Lorsqu’une pièce est défectueuse, il est souvent possible de réparer l’appareil. Ainsi, faire appel à un réparateur permet de faire marcher l’économie locale, tout en optimisant la durée de vie de nos appareils. De plus, cela permet aussi de soutenir une profession en grande difficulté.

D’autre part, il est aussi possible d’apprendre à réparer soi-même ses appareils. Une panne est une parfaite occasion de développer des talents de bricoleurs. Il est aussi possible d’apprendre à contourner l’incompatibilité entre certains appareils et logiciels.

Trouver de nouveaux usages

Au lieu de se débarrasser systématiquement d’un objet devenu inutile, il est parfois possible de l’utiliser d’une autre façon. C’est que ce principe que se base la ressourcerie : différents types d’objets sont fabriqués à partir d’autres produits inutilisés. Des entreprises et des associations reconditionnent des appareils électroniques pour les revendre à bas prix. Ainsi, les objets à priori obsolètes bénéficient d’une seconde vie.

L’obsolescence a pris une place de choix dans notre mode de consommation actuel. Néanmoins, il est possible de lutter contre en changeant au plus tôt nos habitudes.